Lait végétaux : un effet de mode ?

Les laits de légumineuses ou de céréales fleurissent dans les supermarchés et ont tendance à remplacer le lait d’origine animale. Si le lait de vache n’a pas bonne presse ces derniers temps, le lait végétal semble être l’alternative. D’après le médecin nutritionniste Jean Michel Cohen, ce lait d’origine végétale est utilisé par deux vagues de consommateurs. La première vague comporte les personnes affirmant que le lait de vache n'est pas bon pour la santé, ou qui sont intolérantes au lactose. La deuxième vague est quant à elle est dite «biologique» et comprend ces types de consommateurs qui ont envie de tester de nouveaux goûts. Le docteur Cohen revient sur les particularités de ce type de lait tendance qu’est le lait végétal et nous donne quelques conseils sur quel type de lait végétal choisir.

Qu’est-ce que le lait végétal ? Rappels par Jean-Michel Cohen

Le lait végétal est une boisson fabriquée à base de végétaux. On trouve donc de nombreuses variétés de ce lait. Le lait élaboré à partir de céréales telles l’avoine, le riz, le quinoa, de légumineuses tel le lait de soja et d’oléagineux comme le lait de noisette ou encore le lait d’amande. Ces types de lait sont très digestes et son riche en vitamines, en fer, en minéraux et en bons acides gras. Jean Michel Cohen, médecin spécialiste en nutrition rappelle que c’est par abus de langage qu’on nomme ce produit du « lait » car en réalité il s’agit de boissons extraites de végétaux. Le Docteur Laurent Chevallier, médecin et consultant en nutrition avance quant à lui que même si elles en ont l’aspect et la texture, ces boissons n’ont absolument rien à voir avec du lait d’origine animale d’un point de vue nutritionnel.

Exemples et bénéfices des différents laits végétaux

Le lait végétal est conseillé essentiellement aux personnes intolérantes au lactose ainsi qu’à la caséine. Il est également exempt de cholestérol car il contient de bons acides gras, c’est à dire un pourcentage élevé de graisse mono et poly-saturées, qui sont bénéfiques pour le cœur. Cependant, entre les variétés existantes du lait végétal, comment s’y retrouver et quel lait choisir ?

Le lait d’amande

Il s'agit d'une boisson végétale obtenue par broyage ainsi que filtrage d’amande. Le lait d’amande nature contient environ 22 calories seulement pour 100ml. Par conséquent, il serait deux fois moins calorique que le lait de vache. Le lait d’amande est également riche en calcium. D’après l’OMS (organisation Mondiale de la Santé), le besoin en calcium pour un adulte est de 500 mg par jour, au minimum, l’apport du lait d’amande enrichi peut couvrir jusqu’à 30% des besoins. Sachez également qu'il existe des laits d'amande enrichis en calcium pour éviter d'éventuelles carences, informe Jean-Michel Cohen. Par ailleurs, et contrairement au lait de vache, le lait d'amande se compose en grande partie de graisses insaturées, idéales pour une bonne santé cardiovasculaire. Enfin, il a également pour avantage de ne pas contenir de cholestérol.

Le lait de noisette

Ce produit n’est pas seulement riche en calcium mais aussi en phosphore. Il convient notamment aux enfants et aux adolescents en plein période de croissance. En plus, grâce à ses qualités antioxydantes, il serait recommandé aux personnes souffrant de cholestérol. C’est un atout pour la santé puisqu’il est particulièrement riche en fibres. En effet, la noisette est composée de 60 % de fibres insolubles et 40 % de solubles. Enfin, le lait de noisette est particulièrement digeste et est donc recommandé aux individus ayant tendance à avoir des problèmes de digestion, rappelle le docteur Cohen. Autre atout : il convient également aux personnes intolérantes au gluten.

Le lait de riz

Parmi tous les laits végétaux que vous a présentés Jean-Michel Cohen, il s'agit du lait végétal le plus naturellement sucré. Il est donc naturellement le lait végétal le plus aimé par les enfants par exemple. Attention cependant, nous met en garde le docteur Cohen, car certains laits de riz sont artificiellement enrichis en sucre, alors que ce produit est déjà naturellement sucré. Il faut donc surveiller les étiquettes et favoriser les "sans sucre ajouté". Malgré ce problème de sucre, le lait de riz est un lait végétal également intéressant d'un point de vue nutritionnel dans la mesure où ses glucides favorisent la fixation du calcium dans le sang. Il est donc pertinent de l'associer à des aliments riches en calcium.

Le lait d'avoine

Ami du transit intestinal du fait de sa richesse en fibres, le lait d'avoine est également une bonne source de glucides complexes c’est-à-dire qu'il permet d'éviter un pic de glycémie puis une rechute pouvant entraîner une hypoglycémie. Il est ainsi largement recommandé, de par son côté énergisant, d'en consommer en priorité au petit-déjeuner (on peut par exemple en faire en smoothie ou porridge). Le lait d'avoine est ainsi l'allié d'un petit-déjeuner équilibré et énergétique. Attention toutefois, indique le docteur Jean-Michel Cohen : les personnes intolérantes au gluten doivent éviter d'en consommer car l'avoine se compose d'une protéine de gluten, bien que différente de celle du blé. Toutefois, pour les personnes soucieuses de perdre du poids ou effectuant un régime amincissant, le lait d'avoine s'avère également intéressant en termes caloriques (42 kcal/100 ml) car il contient moins de lipides que le lait de vache par exemple.

Le lait de coco

La première des choses à savoir est qu'il ne faut pas confondre lait de coco (que l'on pourrait d'ailleurs qualifier de boisson végétale de coco) avec le lait de coco utilisé en cuisine. Ce lait diffère également de l'huile de coco qui, selon Jean-Michel Cohen, ne présente aucun intérêt nutritionnel. Si le lait de coco est certes riche en lipides, il n'en demeure pas moins intéressant grâce à ses bonnes graisses favorables à la santé cardiovasculaire, sa forte teneur en fibre bénéfique au transit intestinal et son atout réhydratation. On le conseille donc particulièrement aux sportifs et femmes enceintes.