Soins et Traitements

Calvitie : comment retrouver sa chevelure d’antan ?

 

En France, 70% des hommes risquent de devenir chauves, certains plus vite que d’autres. Il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’un phénomène tout à fait normal. Pourtant, l’alopécie est encore une source de complexe pour de nombreuses personnes. Ainsi, pour retrouver l’estime de soi, beaucoup entreprennent des traitements pendant que d’autres se tournent vers la greffe capillaire.

Devenir chauve : une frustration pour les hommes

L’alopécie touche plusieurs hommes dans le monde. En général, les premières pertes de cheveux surviennent à partir de 30 ans. Mais on distingue aussi la « calvitie précoce ». Celle-ci se manifeste très tôt, dès l’âge de 19 ans. Il existe de nombreux facteurs qui expliquent de la chute capillaire. Mais généralement, cela est dû à un déséquilibre hormonal. L’excès d’hormones accélère le cycle de vie des cheveux et épuise rapidement les follicules. C’est ce qu’on appelle la calvitie androgénétique. Elle concerne d’ailleurs 90% des cas.

Mais bien qu’il s’agisse d’un phénomène naturel, devenir chauve est vécu comme une perte de virilité chez les hommes. Ainsi, pour mieux affronter le regard des autres, beaucoup décident d’entreprendre un traitement. Huiles végétales, masques ou lotions, les rayons de pharmacies proposent de nombreux produits qui stimuleraient la repousse de cheveux. Néanmoins, leur efficacité n’a jamais été prouvée.  

Souvent, les médecins prescrivent des médicaments qui ralentissent la chute. Toutefois, ces derniers renferment des substances chimiques qui entrainent des effets secondaires. Jusqu’ici, la seule solution efficace qui permet de venir à bout de la calvitie reste la microgreffe.

La greffe capillaire : la solution la plus efficace pour retrouver une belle chevelure

Depuis que Wayne Rooney et Rafael Nadal ont affirmé qu’ils ont eu recours à des implants capillaires, la pratique est devenue moins tabou. En France, des millions d’hommes songent à procéder à cette opération en 2019. Il s’agit en effet d’une solution efficace pour retrouver une chevelure naturelle en seulement quelques mois.

D’ailleurs, pour faire des économies, de nombreuses personnes décident de réaliser la chirurgie dans un centre de greffe de cheveux en Tunisie. Ce type d’établissement propose des techniques de greffe sophistiquées qui consistent généralement à prélever des greffons à l’arrière du crâne pour implanter les cheveux dans la zone dégarnie.

La greffe de cheveux FUT est surement la plus prisée en raison de son prix attractif. Elle est également connue sous le nom de « méthode à la bandelette ». Cette appellation fait référence au fait que les chirurgiens effectuent le prélèvement à l’aide de fines bandelettes. Cette approche est rapide, mais donne parfois lieu à des cicatrices visibles. Pour pallier ce problème, on peut toutefois recourir à la technique FUE. Cela consiste en une extraction par unité folliculaire. En d’autres termes, on prélève les cheveux un à un. Ce qui laisse peu de traces après la cicatrisation.