JobMédical présente les études d’odontologie

Vous êtes étudiant et vous souhaitez vous diriger vers une filière médicale ? JobMédical vous présente aujourd’hui les études d’odontologie et ses métiers.

 

Combien d’années d’études ? Quels stages ?

 

Grâce à l’innovation en matériaux et procédés, la médecine dentaire française est l’une des meilleures au monde. Ainsi, de nombreux étudiants souhaitent suivre cette voie prometteuse.

Il faut 6 années d’études pour qu’un étudiant acquière un diplôme d’Etat de docteur en chirurgie dentaire. Ce diplôme peut être suivi de 4 ans d’études supplémentaires, dépendant des spécialités supplémentaires que la personne veut atteindre.

Le parcours d’un odontologue ne s’assimile pas au parcours d’autres étudiants. En effet, au lieu d’effectuer 3 premières années de cous, il en fait 2. Les élèves doivent suivre un PACES pour passer un concours à la fin d’année. Ces deux premières années englobent un axe théorique et un axe pratique. De cette façon, ses cours médicaux (hématologie, physiologie et pathologie) sont associés à des stages et des travaux pratiques.

Vers la fin de la première année, les étudiants doivent réaliser un stage de fin d’année de 4 semaines dans le domaine des soins infirmiers en établissement hospitalier. En deuxième année, ceux-ci sont introduits aux stages cliniques. Au long de la 3ème année ce rythme se poursuit tandis que la 4ème année instaure un rythme de cours le matin et de stage l’après-midi. La paye est mince (une centaine d’euros par mois) et double en 5ème année.

En 4ème année les étudiants sont amenés à réaliser des prestations sur de vrais patients. Ils peuvent donc faire des bilans dentaires, des extractions, des radios, des empreintes et des prothèses sous la surveillance d’un professeur.

 

La suite des études médicales

 

Lors de la 5ème année, un stage d’initiation à la vie professionnelle est demandé.  Après validation de celle-ci, JobMédical vous rappelle que 2 chemins sont proposés : un cycle court et un cycle long.

Le cycle court se définit par une année supplémentaire (6ème) afin d’obtenir le diplôme de docteur en chirurgie dentaire. Le cycle long, quant à lui, ajoute 3 à 4 années en internat qualifiant après obtention d’un concours.

Les places sont restreintes mais 3 spécialités sont proposées : la chirurgie orale (4 ans supplémentaires), l’orthodontie (3 ans supplémentaires) et la médecine bucco-dentaire (3 ans supplémentaires).