Les résidences seniors Sairenor sont des lieux de bien vivre

Avec l'augmentation de l'espérance de vie et le progrès de la médecine, les résidences seniors connaissent un développement sans précédent. Mais sur le marché les prix sont parfois trop chers et ne correspondent pas nécessairement aux attentes des seniors. Beaucoup de promoteur est animé par la vision mercantile de l'offre et ne se soucient pas du bien-être des futurs résidents.

Pour que les résidences seniors puissent être un lieu de bien vivre, Ludovic, fils de Raphaël Savariello et directeur de Sairenor a construit des logements financièrement accessibles au plus grand nombre. Les résidences Seniors de Savariello sont également équipées d’une profusion d’équipements domotiques. Ainsi, Raphaël Savariello et son fils ont réussi le pari de la maîtrise des coûts de production sans faire l'impasse sur la qualité pour offrir un meilleur cadre de vie aux seniors à prix abordables.

Les risques de dérives concernant les résidences seniors

Concernant les risques de dérives, monsieur Savariello Ludovic partage, ses craintes « J’ai retrouvé, dans ce rapport, les grandes préoccupations qui nous animent depuis le début de notre activité : penser la résidence senior pour le bien-être de ses destinataires en leur apportant la sécurité, le confort, l’agrément et le lien social qu’ils recherchent tout en restant en adéquation avec leurs ressources financières » (source silvereco.fr)

Concilier offre et revenus

Dans 13 ans, le nombre de personnes âgées de 75 ans passera de 5,7 millions à 8,4 millions en 2030. Dans le même temps, l'effectif des 85 ans et plus, va quadrupler, passant ainsi de 1,3 millions en 2007 à 5,4 millions en 2060. Afin de pouvoir répondre à la demande de cette large clientèle, les promoteurs doivent pouvoir maîtriser leurs coûts de production pour offrir un service de qualité aux seniors à des prix raisonnables. C'est état d'esprit que propose Savariello dans les résidences Sairenor.

 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur silvereco.fr