Les 12 nutriments indispensables pour avoir une belle peau

 

Le docteur Manuel Hattinguais vous propose aujourd’hui, via la retranscription d’une vidéo proposée par Naturacoach (source en fin d’article), de connaître plusieurs des nutriments favorisant une bonne peau et des aliments dans lesquels trouver ceux-ci.

Le 1er des 12 nutriments dont nous allons parler est la vitamine E qui est la vitamine lippo soluble c’est-à-dire qui se dissout dans les graisses la plus présente dans la peau. Elle joue également de nombreux autres rôles biologiques. Les meilleures sources alimentaires de vitamine E sont l’amande, la noisette, la tomate, l’avocat, les épinards, les asperges et les légumes verts en général. Il y aussi l’huile de germe de blé et l’huile de tournesol qui sont de bonnes sources mais qui sont trop riches en oméga 6, trop inflammatoires et sont donc plutôt à éviter.

Deuxième nutriment et antioxydant : la vitamine C qui participe à la fabrication du collagène. Ici la clé est de manger des fruits et légumes de toutes les couleurs : poivrons, fraises, kiwis, brocolis etc. La vitamine C étant fragile à la chaleur, il est préférable de cuire vos aliments à température douce et de varier avec des fruits et légumes crus.

Il y a également la vitamine A qui favorise le renouvellement cellulaire et inhibe la sécrétion de sébum et une carence en vitamine A est associée à un risque accru de peau sèche. Nous avons d’un côté les sources animales où l’on va trouver directement de la vitamine A et de l’autre des provitamines A qui sont des molécules dans les végétaux que notre organisme peut transformer en vitamines A , la plus connue étant le bêtacarotène. Pour la vitamine A, la meilleure source sont les abats, le foie, le jaune d’œuf et le beurre issu d’animaux élevés en pâturages. Le bêtacarotène se trouve lui surtout dans les légumes oranges dans les carottes, la patate douce, les citrouilles, potimarron et autres courges ainsi que dans les épinards et le chou. Le bêtacarotène est mieux absorbé si vous mangez des matières grasses en même temps donc par exemple une purée de patates douces à l’huile d’olive.

Le quatrième nutriment et l’un des plus importants pour la qualité de votre peau est le zinc qui est d’ailleurs de plus en plus conseillé dans les problèmes d’acné. Le zinc qui est un oligo-élément avec une action antioxydant et cicatrisante et qui augmente également le taux de vitamine A dans le sang ; ces deux éléments travaillant en synergie. Ici, les meilleures sources animales sont les huîtres, le foie, les viandes, les fruits de mer en général et les crustacés. Dans les végétaux, on va en trouver un peu dans le sésame, le germe de blé, le shiitake, les légumes secs et les graines de courge. Le problème avec les végétaux est que la plupart d’entre eux contiennent de l’acide phytique qui est un anti nutriment qui diminue l’absorption des minéraux d’où l’importance de faire tremper notamment les légumes pour en diminuer la teneur en acides phytiques. Si jamais vous ne mangez ni de crustacés ni de fruits de mer, vous pouvez toujours faire une cure de quelques semaines de supplémentation en zinc en prenant entre 10 et 15 mg/jour surtout en ne dépassant pas 30 mg/jour car à haute dose, le zinc peut devenir toxique.

Ensuite nous avons les vitamines du groupe B particulièrement les B3, B5 et B8. La B3 aussi appelée niacine, se trouve facilement dans une alimentation variée (viande blanche, poisson, cacahuètes, céréales complètes etc.), il n’y a donc aucun besoin de se supplémenter. La vitamine B5, elle, améliore la cicatrisation et se trouve dans des aliments déjà cités auparavant : abats, foie, céréales complètes, champignon shiitake, poisson, œufs et viandes blanches. Et enfin, la vitamine B8 appelée biotine et facile à obtenir mais est très importante pour la peau. En effet, une carence en vitamine B8 est liée à une chute de cheveux ou à des problèmes d’eczéma. On en trouve notamment dans la levure de bière, les flocons d’avoine, les œufs, l’avocat, le foie et le saumon principalement.

Pour en finir avec les vitamines, il y en a une très importante c’est la vitamine K2. Il faut savoir qu’il y a deux types de vitamine K : la vitamine K1 qui se trouve principalement dans les légumes verts et la vitamine K2 qui est produite directement par notre flore intestinale et que l’on trouve un petit peu également dans les produits animaux et dans certains végétaux fermentés. La vitamine K2 est particulièrement intéressante car ces dernières années, plusieurs études ont commencé à pointer du doigt son importance pour la santé, notamment pour la santé osseuse. Par rapport au sujet qui nous intéresse ici, la vitamine K2 empêcherait la calcification de l’élastine , une protéine importante pour l’élasticité de la peau et donc pour éviter l’apparition des rides. Elle travaille d’ailleurs en synergie avec la vitamine A . Comme évoqué, elle peut soit être produite par votre flore intestinale si vous mangez suffisamment de fruits et légumes riches en fibres solubles pour la nourrir. Elle peut aussi se trouver dans le foie, le jaune d’œuf, les fruits de mer, les produits laitiers issus d’animaux élevés en pâturage et surtout dans les produits fermentés (natto japonais, légumes lacto-fermentés comme le chou, la betterave)

Nous avons ensuite le sélénium, oligo-élément indispensable pour la production de glutathion peroxydase, un enzyme qui travaille avec la vitamine E pour avoir une action antioxydante afin de protéger les cellules notamment celles de la peau des radicaux libres et donc du vieillissement et le sélénium aurait peut-être également une action protectrice contre le cancer de la peau. La meilleure source alimentaire de loin de sélénium est la noix du Brésil. Il suffit d’en manger 2 à 3 par jour pour avoir ses apports quotidiens et il est donc absolument inutile de se supplémenter. Sélénium que l’on va également trouver un petit peu dans les fruits de mer, les poissons gras et les abats.

Nutriment suivant pour prendre soin de votre peau : la silice. La silice contribue à l’activité de certains enzymes nécessaires à la formation du collagène et est essentielle pour la bonne santé des tissus conjonctifs en intervenant dans la formation des blocs composant une grande partie de ces tissus. L’un des plus connus est donc l’acide hyaluronique qu’on trouve aujourd’hui notamment dans des crèmes ou en injection contre les rides. Mais cet acide hyaluronique, on le trouve naturellement dans la peau et le cartilage. Il améliore l’hydratation de la peau en augmentant la présence d’acides rétinoïques et donc une carence en silice peut entraîner une perte d’élasticité de la peau et accélérer son vieillissement. Silice que l’on va trouver principalement dans certaines eaux minérales, l’ortie, la prêle, le millet, l’oignon, l’ail, l’échalote, le poireau, le concombre, la fraise, la rhubarbe, l’asperge etc.

Avant dernier nutriment le soufre ou plutôt les composés organo-sulfurés qui interviennent notamment dans la synthèse du collagène et du glutathion, la molécule que nous avons vue juste avant. Beaucoup de gens sont en carence, il est donc important de manger régulièrement des meilleures sources alimentaires à commencer par l’ail, l’oignon, et l’échalote.

Pour finir, un petit mot sur les oméga 3 dont vous avez tous entendu parler : les oméga 3 ont une action anti-inflammatoire. Une consommation suffisante d’oméga 3 ne peut donc qu’avoir un effet positif sur la qualité de votre peau sans parler bien sûr de tous les autres effets bénéfiques sur votre santé. Il est donc important de consommer suffisamment des meilleures sources à commencer par les sources animales : poissons gras (saumon, hareng, maquereau, sardine) et également des sources végétales (certaines algues, les graines de lin, les noix, la mâche, le pourpier) et enfin d’éviter de consommer trop d’oméga 6 pro-inflammatoires en éliminant notamment les huiles riches en oméga 6 comme l’huile de tournesol, l’huile de maïs ou l’huile de pépin de raisin.

Vous l’avez compris, le proverbe « la beauté vient de l’intérieur » est parfaitement vrai, à partir du moment où l’on parle d’alimentation. Il ne sert à rien de dépenser des fortunes dans des crèmes et des cosmétiques si vous ne prenez pas soin de la qualité de votre peau d’abord et avant tout par l’alimentation. Il n’y a pas de recette magique : il s’agit de bien équilibrer une alimentation au global.

Source de l’article : vidéo Youtube Naturacoach