Quel vélo de fitness choisir pour brûler de la graisse ?

 

Tous les moyens sont bons pour faire fondre les graisses superflues. Les experts en perte de poids recommandent souvent la pratique régulière d’exercice pour bénéficier d’un résultat rapidement. L’achat d’un vélo elliptique constitue un investissement très rentable qui vous permet de vous entraîner à tout moment chez vous, selon vos propres rythmes. Cet équipement propose de nombreux avantages. Il est très recommandé pour ceux qui souhaitent pratiquer du cardio-training. Quel vélo elliptique choisir ? La réponse ici.

Le vélo elliptique dans la perte de poids

Le vélo elliptique fait-il maigrir ? C’est la question que de nombreuses personnes se posent. C’est une question assez légitime puisqu’il s’agit avant tout d’un investissement à long terme. Le vélo elliptique permet de tonifier les fessiers en douceur, mais il contribue surtout à brûler les graisses. Selon l’intensité des exercices, les experts affirment que vous pourriez perdre entre 300 à 500 g par mois au minimum, soit environ 300 à 500 Kcal par heure avec des exercices assez supportables. Les exercices proposés par les vélos seront de même intensité que le footing et la natation. Bien évidemment, les résultats peuvent varier d’une personne à l’autre, mais ce qui est évident, c’est qu’il vous permet de perdre du poids selon vos rythmes.

Quel vélo choisir ?

Le choix du vélo dépendra surtout de l’utilisation que vous voulez en faire. Vous devez donc baser ce choix en fonction de cela. Pour les entraînements de rééducation, vous pouvez opter pour les vélos Domynos, qui vous permet d’avoir un dos bien droit et d’un confort lombaire extraordinaire. Si vous avez besoin d’un vélo pour brûler les graisses superflues, vous devez privilégier les vélos qui allient performance et changement de position. Les vélos avec des guidons flexibles multi-positions sont très pratiques.

Certains modèles les associent avec une amplitude de pédalage. Le plus important à prendre en compte quand vous choisissez votre vélo, c’est de vous assurer que votre dos reste toujours droit. Insistez sur la fluidité du pédalage pour une utilisation plus confortable, qui est souvent influencée par le poids des roues du système de transmission. Vous devez également vérifier le niveau de résistance du vélo.

Il est important que celui-ci vous permette un réglage beaucoup plus simple quel que soit le niveau de difficulté que vous voulez avoir. Vous avez le choix entre deux types de réglage. Le réglage mécanique qui peut être réalisé à l’un tournant à molette. Ce geste permet de rapprocher les deux aimants de la roue d’inertie. Le réglage motorisé qui vous permet de gérer les difficultés du vélo à l’aide de la console. Ainsi, vous pourrez programmer vos parcours et vos difficultés selon votre niveau et les résultats que vous voulez obtenir.

Vous devez également vérifier la console. Celle doit vous signaler les calories brûlées selon les difficultés, la distance parcourue, votre vitesse et votre temps de pratique. Optez pour le vélo qui détaille vos performances et vos progressions, ainsi que votre fréquence cardiaque. Cela vous permettra de découvrir si le modèle vous aidera à atteindre vos objectifs.