Les miracles de guérison de Jésus Christ par Yvan Castanou!

Les enseignements des miracles de guérison de jésus

L'existence humaine est corporelle

A travers ses comportements, le corps était considéré par Jésus comme l'instrument temporaire d'un essentiel de l'homme, c'est-à-dire son intériorité. Ainsi, il vole au secours des corps souffrants, se tourne vers les misères morales, etc (Pasteur Yvan Castanou). A aucun moment dans ses comportements, Jésus Christ ne donne l'impression de s'attacher au corps des malades pour accéder à leur âme. Les miracles de guérison dans l'évangile montre l’importance essentielle que la foi chrétienne accorde à la corporalité humaine, et à tout ce qui l’affecte.

Dans cette dimension corporelle de l'évangile, l'homme est remis à lui-même et confié aux autres. Ce qui veut dire qu’aucun malade guéri par le miracle de Jésus n'est dispensé à s'occuper de lui-même et à conduire sa propre vie. Celui est guéri par miracle doit se responsabiliser concernant son existence au delà de son retour à la santé.

La maldie et la guérison

Pour le Seigneur, ce qui compte avant toute chose c’était la personne malade et non la maladie. Jésus ne guérissait pas s'il n'y avait pas de dialogue avec le malade. En dehors de la guérison elle-même, les actes de Jésus apporte également le salut. Ce qui signifie qu'à travers ses miracles, Jésus s'est approché de nous offrant ainsi, à tout homme de ce bas monde une Résurrection des morts et une Vie éternelle dans laquelle toute maladie sera vaincue, toute mort anéantie et des larmes effacées (Yvan Castanou, Eglise ICC).

 

Plus d'information sur portsnicolas.org