Pourquoi dit-on que le manque de sommeil est source de nombreuses maladies ?

Le sommeil est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. Pratiquement, le corps ne cesse jamais de fonctionner. Toutefois, le fait que l’on soit inactif pendant la nuit lui donne le temps de se « recharger ». C’est pendant le sommeil que s’effectuent la régénération et la réparation des éléments endommagés. Les cellules ont appris à fonctionner en fonction de cette horloge biologique dont le sommeil est l’un des moments-clés. La mémoire, le fonctionnement des organes, bref, la santé en général en dépend. Un manque de sommeil engendrerait des troubles, voire des maladies, qu’il faudra absolument traiter.

Quelques troubles causés par le manque de sommeil

Le sommeil régule le fonctionnement des différentes régions du corps. Un manque impactera directement système cardio-vasculaire. Des études ont été menées par de nombreux spécialistes sur cette corrélation. Les résultats ont démontré qu’un trouble du sommeil entraînerait une crise cardiaque dans deux tiers des cas. Pour certains d’entre eux, le problème résulte d’un infarctus du myocarde qui signifie que leur muscle cardiaque a subitement lâché comme si la personne était en train de mourir. Les risques d’AVC (accident vasculaire cérébral) sont doublés dans le cas d’un patient atteint d’un manque de sommeil.

Ensuite, si l’alimentation est l’une des principales causes du diabète et de l’obésité, les experts ont remarqué que la qualité du sommeil occasionne ces types de problèmes. La situation s’explique par le fait que les acides gras dans le sang s’accumulent en raison du trouble de sommeil. Cette situation entraîne un trouble dans la production de l’insuline qui a pour rôle de réguler le niveau de glycémie dans l’organisme. Ainsi, moins on dort, plus on s’expose au diabète.

Et puis, on ne saurait oublier les effets du manque de sommeil sur les cellules nerveuses. Selon toujours les chercheurs, l’insomnie favorise la progression de la maladie d’Alzheimer et peut même en être la cause dans certains cas. Le fait est qu’en raison du trouble de sommeil, le cerveau n’arrive plus à se débarrasser efficacement des toxines. Les études menées sur le sujet ont dévoilé que le bêta-amyloïde, un facteur qui témoigne de la présence de la maladie, existe en grande quantité chez les patients. Le cerveau n’étant plus capable d’en éliminer une grande partie, cette substance s’accumule au point de causer une démence. En outre, d’autres incidents tels que l'apnée du sommeil ou la dépression ont été remarqués.

La phytothérapie pour un meilleur traitement du manque de sommeil

Aujourd’hui, de nombreux médicaments et pratiques thérapeutiques existent pour traiter le trouble du sommeil. Cependant, puisque la tendance est aux produits bio et à la phytothérapie, pourquoi ne pas opter pour des solutions plus naturelles ? L’infusion à base de mélisse (on utilise les feuilles) est, par exemple, un remède recommandé pour ceux qui sont atteints de ce genre de problème. Cette plante médicinale présente de grandes propriétés sédatives. Elle est d’ailleurs très efficace dans la lutte contre le stress et l'anxiété.

La camomille est une autre option à ne pas oublier. Cette autre plante possède également des vertus calmantes et sédatives. Son utilisation est reconnue par l’OMS (Organisation mondiale de la santé). Elle est largement proposée par les enseignes spécialisées dans la phytothérapie. Elle se prend également sous forme d’infusion. Le tilleul, lui, pousse un peu partout. On en voit même dans les jardins publics. Cet arbre recèle des propriétés calmantes qui le placent, presque, au même niveau que la mélisse. On a souvent l’habitude de l’utiliser pour soulager les courbatures et autres formes de douleurs articulaires. Cependant, sa fleur est un remède (à préparer en infusion) efficace dans le traitement du trouble du sommeil.