Comment choisir une solution de téléassistance pour ses parents ou grands-parents ?

Vous avez décidé de vous tourner vers la téléassistance pour sécuriser un de vos proches et lui permettre de rester à son domicile ? Bonne initiative ! Mais désormais les questions fusent : Comment s'y prendre ? Par où commencer ? Quelle marque choisir ? Voici quelques conseils pour vous aider.

Téléassistance : éviter les mauvaises surprises


Trouver le bon prestataire n'est pas toujours chose aisée. Le magazine "60 millions de consommateurs" expliquait déjà en 2015 que "toutes les enseignes ne se valent pas" sur ce marché où les offres fleurissent. Il est en effet nécessaire de comparer les différents prestataires pour trouver l'offre la plus adaptée aux besoins de votre proche.

Quel dispositif est le plus adapté ?


Côté dispositif, vous aurez principalement le choix entre un bouton d'appel ou un médaillon, à porter au poignée ou comme un collier autour du cou (pour les personnes autonomes), un détecteur automatique de chute ou un capteur d'activité (davantage adaptés pour les personnes en légère perte d'autonomie), ou encore un dispositif de téléassistance mobile, pour les personnes âgées qui souhaitent conserver une activité extérieure (une montre ou un téléphone dédié).

 

Téléassistance : les critères à prendre en compte

 

Qualité du service


Certains critères sont primordiaux quant à votre choix final, à commencer par la qualité du service. En effet, l'organisme choisi doit avoir un agrément qualité de l'Agence nationale des services à la personne.
Faire appel à ce type d'opérateur permet d’obtenir une réduction d’impôt égal à 50% de la dépense, dans la limite du plafond autorisé.
Certains d'entre eux bénéficient également d'une certification, gage de fiabilité et de crédibilité.

Durée d'engagement


Tâchez de privilégier les prestataires qui n'imposent pas de durée minimale d’engagement ou offrent la possibilité de se désengager simplement. Certains contrats imposent des coûts importants lors de la résiliation, un aspect à ne pas négliger. Les contrats flexibles sans engagement et sans frais de résiliation sont recommandés.

Maintenance et vérification du matériel


Un fournisseur sérieux doit périodiquement vérifier le bon état de marche de son dispositif. La fréquence des vérifications doit être régulière et si besoin, un technicien doit nécessairement intervenir dans les plus brefs délais au domicile de votre proche. Assurez-vous de l’engagement du prestataire sur le délai de dépannage : deux jours valent mieux que deux semaines.

Prix


Le coût d’un service de téléassistance se situe aux alentours de 20-30 euros par mois. Méfiez-vous des offres trop alléchantes. En plus du prix de l’abonnement mensuel, certains frais annexes (de dossier, de location ou d'installation) peuvent être demandés et doivent figurer dans le contrat.

A qui s'adresser ?


Si vous ou votre proche disposez d'une mutuelle, n'hésitez pas à les appeler afin de découvrir leurs offres. Il convient également d'étudier les offres locales en se renseignant auprès du CCAS le plus proche ou de la mairie.