Nouveau système d'étiquetage alimentaire

Les français mieux renseignés

A partir du 26 septembre prochain, un nouveau système d’étiquetage alimentaire verra le jour en France. Le but ? Permettre à tous et à toutes de mieux connaître les valeurs nutritionnelles de nourriture et boissons afin de mieux s’alimenter. Il doit en effet indiquer plus en détail la quantité de protides, lipides, glucides et teneur en vitamines.

Objectifs du nouvel étiquetage

Le but de ces informations complémentaires apportées aux consommateurs est bien entendu la réduction d’apports en graisse et en sucre. En effet, ce nouvel étiquetage a pour vocation à inciter les français à prendre conscience du taux de lipides/glucides que contient tel ou tel aliment, afin d’en limiter la consommation si préférable, en faveur d’aliments plus équilibrés, et à terme, de lutter contre l’obésité qui coûterait plus de 54 milliards d’euros.

 

Source

Mise à jour 15/02/2017 : résultats des études menées après ces dispositifs, sur le site du docteur Hattinguais : nouvel étiquetage nutritionnel, pas de réels impacts sur la santé ?