Vin rouge: Bienfaits et risques pour la santé analyse par Jean-François Floch

 

Le vin, et en particulier le vin rouge, a fait l'objet de nombreuses études. Les données probantes suggèrent qu'une consommation modérée peut aider les gens à vivre plus longtemps, à se protéger contre certains cancers, à améliorer la santé mentale et à améliorer la santé cardiaque.

Il y a des siècles, le vin était utilisé pour traiter diverses maladies. Les monastères médiévaux étaient convaincus que leurs moines vivaient plus longtemps que le reste de la population, en partie à cause de leur consommation modérée et régulière de vin. Ces dernières années, la science a montré que cela pourrait être vrai.

Cependant, comme le notifie Jean-François Floch les bienfaits pour la santé ne s'appliquent qu’à une consommation modérée d'alcool. Aux États-Unis, les Dietary Guidelines 2015 à 2020 définissent la consommation modérée d'alcool comme suit: "Jusqu' à une consommation par jour pour les femmes, et jusqu' à deux consommations par jour pour les hommes, et seulement par les adultes en âge légal de consommer de l'alcool".

Certaines personnes ne devraient pas boire du tout. Il est préférable de discuter de toute augmentation prévue de la consommation avec un médecin.

Faits marquants sur les bienfaits possibles du vin rouge

Voici quelques points clés sur le vin rouge et la santé énumérés par Jean-François Floch.

  • Le vin rouge est riche en resvératrol, et il peut offrir divers bienfaits pour la santé.
  • Le resvératrol peut stimuler la santé cardiaque, protéger contre certains types de cancer et prévenir certains types de perte de vision.
  • Les raisins et les baies sont une meilleure source de resvératrol que le vin rouge, donc les consommer est probablement plus sain que de boire du vin.

Cependant, si vous buvez, le vin rouge semble être plus sain que certaines boissons alcoolisées.

Les femmes ne devraient pas boire plus d'un verre par jour, et les hommes, deux verres.