Hydrothérapie, qu’est-ce que c’est ?

L’hydrothérapie fait partie des techniques naturopathiques et naturelles qui nous permettent d’entretenir la meilleure santé possible. Alors il n’y a pas de recette miracle pour être en bonne santé, il faut faire de la prévention et la prévention on va pouvoir la faire avec l’eau, avec l’hydrothérapie. Les bains font partie de l’hydrothérapie, c’est-à-dire que c’est une pratique qui consiste à utiliser l’eau sous toutes ses formes, de l’eau chaude, de l’eau froide, de l’eau gazeuse, de l’eau en application locale, en application générale.

C’est vrai que les plantes, la phytothérapie et l’aromathérapie sont très souvent associées à l’hydrothérapie mais là l’hydrothérapie au sens large c’est vraiment l’utilisation de l’eau sous toutes ses formes , un traitement basé sur l’utilisation de l’eau, comme on l’a fait pendant des milliers d’années, comme l’on fait dans les pays nordiques, comme on fait les bains de vapeurs qui sont utilisés depuis plus de 1000 ans par exemple ou alors au Japon on a bien l’habitude de se rendre aux sources d’eau chaude entre amis ou en famille.

C’est vrai qu’en Occident on commence un peu à le re-pratiquer, comme pour décongestionner le bassin par exemple. Ça permet aussi de relancer la circulation veineuse mais on va pouvoir utiliser la bouillotte. En plus la saison est vraiment propice.

Avec les bouillottes on peut faire plein de choses : déjà on peut se réchauffer mais on peut par exemple drainer les organes responsables de l’élimination des déchets. Pour drainer le foie, pour drainer les reins, on va prendre une bouillotte bien chaude, on va la mettre sur le foie par exemple le soir une fois qu’on a mangé ou quand on se couche et on la laisse pendant au moins une demi-heure sur le foie qui se trouve sur le côté droit, sous les côtes.

La chaleur va décongestionner l’organe qui se trouve en dessous puisque tout le sang va être attiré vers la peau et donc du coup le foie va pouvoir se nettoyer, il va pouvoir se drainer uniquement par la circulation du sang et sans fatiguer. On peut le faire pendant tout l’hiver.

Si on veut drainer par exemple les reins , pour stimuler les reins il faudrait soit une application locale de chaud – dans ce cas on va prendre la bouillote chaude et on va la placer sur les reins qui se trouvent au milieu du dos mais assez haut en réalité. Il faut faire attention de ne pas vous brûler. On peut aussi l’appliquer sur les lombaires ou sur un muscle un petit peu douloureux, en cas de tension musculaire.

Quant au bain froid, contrairement à la chaleur de la bouillotte,  il va stimuler les reins et va drainer le foie , mais un bain chaud va stimuler le foie. Donc un bain chaud va stimuler le foie alors que c’est le froid pour les reins. On va pouvoir aussi utiliser la bouillotte sur l’estomac quand on a des spasmes ou des angoisses. Il faut bien entendu boire aussi, de l’eau déminéralisée entre les repas.

 

Enregistrer